A propos

Jérôme Cassou sur le plateau de Télématin sur France 2
Jérôme Cassou filme Sidi Larbi Cherkaoui dans "Hôtel palace"
Pascal Bongard filmé dans "Un homme moderne" de Jérôme Cassou
Jérôme Cassou danse dans "Rendez-vous"
Emilia Giudicelli dans "The list" un film de Jérôme Cassou
La scène du baiser dans Aparté de Jérôme Cassou

JÉRÔME CASSOU
réalisateur & directeur artistique

LA STRATÉGIE DU « PAS DE CÔTÉ »

Depuis ses débuts, le réalisateur Jérôme Cassou a toujours pratiqué le « pas de côté », attiré sans cesse par de nouvelles expériences artistiques. On le retrouve danseur de Tango argentin pour la chorégraphe Nathalie Clouet ou pendant plus de 15 ans, chanteur de bal avec le groupe ATHLETIC.

« Je me définis comme « un cassou suisse » aux multiples usages. À chacune de mes expériences, j’apprends des autres et manie les styles par goût de la surprise. »

Jérôme Cassou est diplômé en scénographie de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, après être passé par les Beaux-Arts de Paris et les Beaux-Arts d’Orléans. Autant dire que la Culture, la Création sont ses poumons d’oxygène. Pas étonnant qu’il sache parler si bien  des artistes quand il se retrouve sur les plateaux de TV.

Après avoir voulu entamer une carrière de graphiste publicitaire, il entre aux Arts Déco et découvre l’art de la scénographie. C’est accompagné de Jacques Le Marquet (scénographe de Jean Vilar et Jean Nouvel) qu’il apprend à créer des décors et des costumes pour la scène.
Dans les années 1990, il écrit et met en scène des spectacles avec des acteurs du Conservatoire national supérieur d’Art Dramatique de Paris ou des danseurs contemporains. Il commence à réaliser ses premiers films. VOL Ô VENT est son tout premier film dans lequel on retrouve son goût pour le mouvement, la scénographie et la poésie de l’espace.

Quelques années après sa sortie des Arts Décoratifs, on lui propose de réaliser des reportages sur le Théâtre dans une émission de télévision sur Paris Première. Grâce à cette entrée dans le monde de la télé, il réalise ses premiers films de danse, mais aussi un clip avec la chanteuse Sapho. Paris Première lui offre les moyens techniques pour tourner.

Sa percée dans le monde médiatique ne l’empêche pas de créer des films d’auteur dans lesquels la danse est toujours active. Il réalise APARTÉ diffusé sur Arte. Quelques années plus tard, il rencontre le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui et lui propose de le filmer dans HÔTEL PALACE et TERRE BATTUE.

Dans les années 2000, le Festival d’Avignon, associé à la FNAC, l’invite pour une rétrospective de ses films de danse. Mais c’est au Centre Pompidou puis à la Cinémathèque Française que son goût pour la danse est repéré.

C’est en 2006 que la chorégraphe allemande Pina Bausch découvre son travail. Elle lui demande de filmer son œuvre en scène. Entre 2006 et 2013, il suit la vie artistique de la compagnie sur les scènes de l’Opéra de Wuppertal, au Schauspielhaus de Wuppertal, au Théâtre de la Ville ou à l’Opéra Garnier. Cette immersion dans l’une des plus puissances compagnies de danse au Monde lui permet d’approfondir sa manière de filmer la danse.

Canal + lui finance une sérieuse formation de réalisateur en multi caméras à l’INA. Quelques mois plus tard, il saisit les opportunités de filmer CLÔTURE DE L’AMOUR, le phénomène théâtral de Pascal Rambert, le dernier concert de Pierre Henry et son célèbre NOCE POUR LE TEMPS PRÉSENT depuis la Philharmonie de Paris, CYRANO DE BERGERAC incarné par Philippe Torreton depuis l’Odéon – Théâtre de l’Europe, L’AVARE interprété par Laurent Poitrenaux, l’espagnole Blanca Li au Théâtre des Champs Élysées, les américains Bill T. Jones ou Jonah Bokaer, issu de la scène alternative new-yorkaise.

Pendant toutes ces années, Jérôme Cassou collabore avec de nombreux magasines culturels, ce qui lui permet d’être en porosité avec le monde de la création. Après avoir collaboré avec Rive Droite / Rive Gauche, le magazine culturel animé par Thierry Ardisson sur Paris Première, on le retrouve sur Arte dans Tracks, Métropolis et Arte Journal pour lequel il signe une chronique hebdomadaire sur l’art contemporain « Le journal des galeries ».

En octobre 2019, France 2 lui propose de rejoindre la joyeuse équipe de Télématin. Il endosse le rôle de chroniqueur Cultures et présente désormais chaque semaine en direct l’actualité de l’Art et de la Danse au côté de Laurent Bignolas.

Il a produit un certain nombre de courts métrage dans lesquels la danse, le corps du danseur ou de l’acteur sont au centre de son dispositif artistique. On retiendra « Aparté » (2001) diffusé sur Arte, « Hôtel Palace » (2003) avec Sidi Larbi Cherkaoui, « Terre Battue » (2004) avec Sidi Larbi Cherkaoui, « Un homme Moderne » (2015) avec l’acteur suisse Pascal Bongard qui reçoit une mention spéciale au Festival de Cinéma d’Alès en 2016, « Demain Midi à la même heure » (2016) avec la danseuse Emilia Giudicelli que la compagnie Air Canada diffuse en sélection cinéma sur ses vols et « The list » (2014), un film musical produit par le français Stéphane d’Esposito et l’américain Tony Haynes, connu pour ses collaborations avec Robert Palmer, Earth Wind & Fire …

En septembre 2019, Jérôme Cassou sort son premier long métrage documentaire au cinéma. « UNE JOIE SECRÈTE »  est distribué par JHR films et sort sur les écrans français le 11 septembre 2019. Il tient l’affiche pendant cinq semaines dans plus de cinquante salles en France. Après plusieurs sélections internationales en Festival (Fifa de Montréal, Biennale de Venise, Dancescreen de Wuppertal-Allemagne ), il est aujourd’hui disponible en DVD et VOD.

Pendant le premier confinement lié à la COVID 19, il réalise un film en solitaire, LES FANTAISIES D’UN CONFINÉ, une comédie musicale dans lequel il danse.

Jérôme Cassou vit et travaille à Paris.

Expérience

2015 / 2007 - PINA BAUSCH

À la demande la chorégraphe, Jérôme Cassou rejoint la compagnie de Pina Bausch.

Pièces de Pina Bausch filmées depuis 2006
LA LEGENDE LA CHASTETÉ / VIKTOR / BANDONEON / CAFÉ MÜLLER / LE SACRE DU PRINTEMPS / DANZON / WIESENLAND / POUR LES ENFANTS D’HIER, D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN / VOLLMOND / NEFES / ROUGH CUT / TEN CHI / BAMBOO BLUES / SWEET MAMBO / KONTAKTHOF / MASURCA FOGO / KOMM TANZ MIT MIR / LES SEPT PÉCHÉS CAPITAUX / ORPHÉE ET EURYDICE / IPHIGENIE / COMO EL MUSGUITO EN LA PIEDRA, AY SI SI SI / AGUA / PALERMO / NELKEN / AUF DEM GEBIRGE, HAT MAN EIN GESCHREI GEHÖRT / 1980

Répétitions du Sacre du Printemps par le Corps de Ballet de l’Opéra de Paris. (2010)

court métrage

2016 – DEMAIN MIDI À LA MÊME HEURE avec Émilia Giudicelli
Sélection cinéma court métrage Air Canada
2015 – UN HOMME MODERNE avec Pascal Bongard et Benjamin Barou-Crossman
Mention Spéciale Prix des Jeunes au 34 ème Festival de Cinéma d’Alès
2014 – THE LIST avec Émilia Giudicelli
2011 – UNE NUIT AUX CÉSAR
avec la participation de Canal + et Fanny Ardant
2004 – TERRE BATTUE avec Sidi Larbi Cherkaoui
2003 – HÔTEL PALACE / France 3 avec Sidi Larbi Cherkaoui
2002 – LES + BELLES FEMMES DU LOUVRE / Arte
2001 – SAPHO / JUST BEFORE DEATH (CLIP MUSIQUE)
2001 – APARTÉ / Arte avec Bernadette Doneux et Christophe lambert

FILMS

LONG MÉTRAGE – sortie nationale au cinéma
2019 – UNE JOIE SECRÈTE
Fifa de Montréal
Biennale de Venise
Festival Dancescreen (Wuppertal-Allemagne)

2020 Sortie DVD – VOD

DOCUMENTAIRE

2018 – MARC CHAGALL
2018 – NICOLAS DE STAËL
2017 – AU FIL DES ENCHÈRES – la ménagère du Normandie – série / Arte
2016 – EUROPA / Arte
2016 – OPÉRAOKÉ, des voix en partage / Arte
2014 – LES AUDITEURS DU SOIR / France 3
2011 – RÉPÉTITION À CIEL OUVERT/ Arte
2009 – OPÉRA DU CAIRE / France 4
2009 – OLIVIER PY tragédie / Arte
2004 – MACADAM CIRCUS / France 3
2004 – CHASSEURS D’ÉTOILES / Paris Première – sortie DVD
2003 – DANSE AVEC LA VIE / France 3 – sortie DVD
2003 – SEULS EN SCÈNE
1999 – BOUVIER / OBADIA : trajectoire Paris Première
1999 – LE CAPTEUR DE RÊVES / Paris Première

Projections publiques :
Cinémathèque Française, Centre Georges Pompidou, Scam, SACD,

campagne de communication
TV - internet - métro

2016 – MUSÉE DU LOUVRE (France TV, MK2)
2015 – FONDATION LOUIS VUITTON (Chine, France)
2015 – T2G THÉÂTRE DE GENNEVILLIERS (campagne numérique métro)
2016 – MUSÉE DE L’ÉLYSÉE – PHILIPPE HALSMAN
2013 – REPETTO (campagne numérique)
2011 – REPETTO (campagne numérique)

captation multicaméras - direct

This is custom heading element